The big day

Publié le par prosonny

Hello guys !

 

Ca y est me voila arrivé in Dublin où je vais passer ma première nuit irlandaise ! Si vous avez bien suivi vous êtes en train de vous dire « tiens Dublin ? Mais il ne nous avait pas parlé d’un patelin paumé dans son premier article ? » Rassurez vous, vous avez bien compris. Athlone (le bled en question) se situe à environ 2h en car ou en train de Dublin et comme mon avion atterrissait à 17h40 heure locale (attention calcul mental, en Irlande on a une heure en moins, ça va vous allez y arriver ?) ça me faisait arriver à Athlone à 8h (encore en heure locale !) Et en arrivant à 8h je n’aurais pas pu avoir la clé de ma chambre car je sais pas vous mais moi, même pour un beau français (je parle de moi) ben je bosserais pas jusqu’à 8h !

 

Reprenons le fil de mon « big day ».  La matinée fut chargée car bien évidemment je n’avais pas fait ma valise. J’ai donc du mettre mon réveil à sonner à 9h (heure locale mais française car ce matin j’étais en France, ça se complique n’est-ce pas ?). Pour le coup du réveil à 9h, de toute façon c’était inutile car j’étais déjà réveillé, et vu que je m’étais pas endormi facilement hier soir bah j’étais crevé ! Mais bon l’épreuve de bourrage de la valise et du sac à dos c’est (plutôt) bien déroulée. Sur les coups de 14h Jean-Claude est venu me chercher, en gros il a joué le taxi mais c’était bien cool de sa part car ni papa ni moi ne savions aller à St Ex. Comme JC est un super pilote, nous sommes arrivés vers 15h au dépose minute, mais comme on était en avance et que le dépose minute « c’est cher mon zami » et ben on a refait un tour pour se poser dans un parking « moins cher » ! Après tout le monde s’est dirigé vers l’aéroport (parcequ’en fait jusqu’à présent on était surtout sur le parking), j’ai même eu le privilège de me faire pousser mon chariot par Bertrand (merci d’ailleurs !) Il a ensuite fallu procéder à l’enregistrement des bagages avec le moment fatidique de la pesée. Au lieux des 20kg autorisés ma valise pesait 20k,4kg … en ben devinez quoi ? Non je déconne ils m’ont rien dit. Après je suis passé à la fouille enfin  l’endroit où on vide ses poches et où on bipe quand même si on n’a pas de chance. C’est à cet endroit que j’ai du dire au revoir à papa. Je suis fier personne n’est tombé dans le mélodrame : pas de pleurs ni rien, bref sobre.

 

Environ 2h après nos adieux au combien émouvants (si vous avez bien lu je vous balade la) et ben mon pôpa a pu recevoir un sms disant que j’étais bien arrivé et qu’il faisait beau. Le pire c’est que c’était vrai (et pour les 2 n’en déplaise au sceptiques !)   J’ai même retrouvé rapidement  ma valise qui par bonheur ne s’était pas perdue. Pour rejoindre mon hôtel, j’ai du prendre le bus, oui oui le bus. Mais c’est quand même moins facile qu’à Lyon où tu sais où tu vas et où les chauffeurs parlent relativement français. La queneni  j’ai du demander un ticket « can aille ave a tiquette plizz » bon le chauffeur (compatissant) à quand même compris et pan voila la première galère. Il fallait payer en pièce, j’avais l’air malin avec mon billet de 5 moi. Donc petite astuce n°1 : pensez à la monnaie si vous prenez le bus en Irlande ! Bref j’ai finalement trouvé la monnaie et donc pu prendre le bus en toute légalité.  Les bus à Dublin c’est bien mais dedans ta aucun plan ni aucun moyen de savoir où t’arrives, si bien que moi dès que j’ai vu le nom du quartier où se situe l’hôtel je suis vite sorti du bus. Grave erreur. En me voyant sortir l’air complètement paumé de ce bus, un irlandais m’a demandé si j’étais perdu. La pas d’humour à deux balles genre « non non je fais semblant » j’ai dit oui. Il m’a gentiment conseillé de prendre un taxi vu que j’étais super loin. J’ai donc naturellement continué à pied pour trouver l’hôtel 30 min plus tSAM 0041ard. En tirant ma valise de 20,4kg et en portant mon sac à dos plus mon ordi, imaginez dans quel état je suis arrivé ! Mais bon je suis arrivé et à part un petit problème de cb qui ne passe pas (tel le sketch des inconnus « non ça passe pas ») je suis bien content. J’ai tout de suite pris une douche avant de contacter mon pôpa pour lui dire que tout allait bien mais que j’étais fatigué. D’ailleurs mon sens de l’orientation n’étant plus à prouver après mon exploit de tout à l’heure, demain pour aller à la gare je prends le taxi !! Avant de me coucher j’ai quand même voulu faire une photo de la vue que j’ai de ma chambre et donc écrire un petit article sur mon blog. Tu en as de la chance, toi lecteur actuel de ce magnifique article !

 

Voila je pense que vous savez tout de mon premier jour away from home. Je vous dis à plus pour le prochain article (surement demain pour mon arrivée à Athlone !) See you soon !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabel 09/09/2010 22:25


Salut Thomas

Courage pour ta nouvelle vie irlandaise et continue à écrire des articles aussi fun.

Bisoux

Isa, JP et Ilona


lauzeille angélique 31/08/2010 10:31


Coucou petit thom et ben voila te voici loin de nous profite de tout et raconte nous ton aventure. Tu nous manques déjà mais bon c'est pour une bonne cause. Je t'embrasse bizzzzzzzz Angélique


Etienne Machtelinck 30/08/2010 22:52


sa s'annonce pluôt bien tout ça!! J'vais pouvoir suivre ton "trip" en direct, A bientôt.
Etienne.